Cure de sébum

Hello !

Aujourd’hui je vous présente un nouvel avantage au confinement : c’est le moment idéal pour enfin commencer une cure de sébum !

Certaines filles en font l’éloge comme la méthode miracle, elles retrouvent des cheveux doux, brillants, souples, … Bien sûr cela n’a pas du tout été le cas sur moi, mais cela m’a permis d’espacer les shampoings. Je vous explique tout dans cet article.

La cure de sébum, qu’est ce que c’est?

Le sébum est secrété par les glandes sébacées. C’est ce qui donne l’impression « cheveux gras » pour vous aider à visualiser. Le but ici va être de laisser le sébum descendre jusqu’à nos pointes. On obtient ainsi un soin naturel. Pour le faire descendre, rien de bien compliqué : on ne fait plus de shampoing le temps que ça arrive ! (on peut bien sûr les rincer à l’eau par contre). Sur internet on peut trouver que le temps de la cure est entre 2 semaines à 1 mois. Cela va dépendre de la longueur de vos cheveux mais aussi de votre rapidité à produire du sébum. Personnellement en 1 semaine c’était fait pour moi : je produis énooormément de sébum mais je pense que comme j’ai les cheveux très lisses, il a plus glisser très facilement.

Comment je m’y suis pris?

J’ai donc arrêté de me laver les cheveux. Durant cette semaine je ne les ai pas attachées non plus pour éviter de les étouffer. Je me les brossais deux fois par jour : le matin et le soir en faisant bien attention à ce que le sébum descende. Cela nécessite que votre brosse à cheveux soit bien propre. Pour la nettoyer, je vous conseille simplement soit de lui faire un petit bain de bicarbonate de soude soit de mettre du shampoing et de nettoyer avec une veille brosse à dent. Vous comprendrez donc pourquoi on est nombreuse à faire cela pendant le confinement : on peut tranquillement assumer nos cheveux sales chez nous !

Ai-je rencontré des difficultés?

J’ai essayé 2 fois et la première fois j’avais beaucoup de démangeaisons. Je n’ai pas insisté et j’ai préféré arrêter, me les laver et recommencer plus tard. Si cela est inconfortable je vous conseille en effet d’arrêter. Pour mon deuxième essai je me suis préparée un pschit « anti grattage » :

Dans ce dernier j’ai mis 1/3 de gel d’aloe vera, 1/10 de vinaigre de cidre et j’ai complété avec de l’eau. Je l’ai utilisé dès le début de ma cure en l’utilisant aussi bien aux racines que sur les longueurs. Est-ce utile? Je ne sais pas du tout mais cette fois ci je n’ai ressenti aucune démangeaison. Je ne sais pas si c’est grâce à cette préparation ou pas ! Je vous donne la recette au cas où si vous voulez tester.

Quels en sont les effets?

J’avais lu que beaucoup de filles avaient retrouvé des cheveux plus forts, plus brillants, plus doux, … Aucune amélioration de ce côté pour moi. La vraie différence provient de ma production de sébum : avant je me lavais les cheveux un jour sur deux et maintenant c’est un jour sur trois ou quatre. J’attends avec impatience de voir si cela va perdurer dans le temps lorsque le confinement va être levé.

Et vous, vous avez déjà essayé? Avez-vous envie?


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s