[Test] La clarification

Hello !

Etant à fond dans ma transition capillaire vers le naturel, on va parler aujourd’hui de la clarification.

La clarification, c’est quoi ?

Le but de la clarification est d’éliminer toutes les saletés de vos cheveux et de les « décaper » (plus ou moins en douceur). Cela peut donc être utile lors d’une transition puisqu’elle est censée permettre une remise à zéro de nos cheveux et donc nous débarrasser des silicones. Selon mes recherches, elle est à conseiller dans plusieurs cas :

  • En début de transition capillaire,
  • Lorsque les cheveux ont tendance à regraisser très facilement,
  • Lorsque les produits qu’on utilise d’habitude semblent moins bien fonctionner.

Même si cela fait environ 3 mois que j’ai commencé ma transition, comme j’ai du mal à m’y habituer, j’ai décidé de tenter cela.

Comment le faire ?

Il existe plusieurs méthodes : rajouter du bicarbonate de soude dans son shampoing, au savon de Marseille ou encore l’argile. Ici, je ne vais parler que de celle à l’argile (puisqu’il s’agit de la seule que j’ai testé). Ayant les cheveux gras, je me suis tourné sur de l’argile verte. On m’a conseillé de rajouter un produit hydratant pour ne pas trop assécher mon cuir chevelu. Voici la recette que j’ai utilisé :

  • 4 cuillères d’argile verte Montmorillonite ;
  • 1 cuillère d’aloe vera ;
  • De l’eau chaude jusqu’à former une pâte (ni trop liquide, ni trop compacte, style pâte à gâteau un peu).

Il s’agit des proportions que j’ai utilisé mais il faut évidemment adapter en fonction de la longueur des cheveux. On laisse ensuite poser 30min (sur cheveux mouillés) et on rince. On peut aussi compléter par un rinçage au vinaigre (que je n’ai pas fait). J’ai choisi cette sorte de clarification car il n’y a pas besoin de laver les cheveux après (ce qui n’est pas le cas avec le bicarbonate de soude par exemple).

Comme je trouvais cela très asséchant, j’ai appliqué de l’huile d’amande douce sur mes longueurs (très légèrement !).

Et finalement ?

Finalement je ne suis pas franchement convaincue. Enfin je veux bien croire (et j’espère) que les impuretés de mon cheveu sont, en partie, parties mais j’ai du les laver dès le lendemain ! Ils étaient poisseux et le cuir chevelu me gênait. En bref, je n’aimais pas du tout la texture de mon cheveu. Je pensais que cela me permettrait d’espacer mes shampoings mais ils ont quand même regraissé au bout de 2 jours après le shampoing suivant.

Enfin je ne compte pas abandonner ! Je pense réessayer dans un peu plus d’un mois avec de l’argile blanche et du lait de coco. Ah oui et finir par un rinçage au vinaigre.

Et vous, avez-vous déjà essayé ?

ATTENTION : comme cela est agressif pour nos cheveux, il ne faut vraiment pas le faire trop souvent. Une fois par mois grand maximum de ce que j’ai vu sur internet.


2 réflexions sur “[Test] La clarification

  1. Bonjour personnellement je n’ai jamais testé la clarification. Il y a quelques années j’avais les cheveux avec une tendance grasse. Je devais les laver tous les 2 jours.
    J’ai découvert les savons-shampooing naturels des “savons de Joya” …
    Il y a, je dirai 15 jours d’adaptation, mais ensuite que du bonheur
    Je ne perds quasi plus de cheveux, il ne sont plus gras et je ne les lave qu’une fois par semaine où 2 (si je vais 2 fois à la piscine…).
    C’est vraiment parfait. Je les ai tous testés et celui que je préfère est à la lavande. Une de mes amies qui a un psoriasis chevelu à testé et elle ne le regrette pas car elle n’a presque plus de gratouilles…
    En tout cas merci pour vos recettes et tuyaux !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s