L’argile violette ou mon nouveau coup de cœur

Hello !

En me baladant sur Instagram, je voyais de plus en plus de préparations à l’argile violette. J’ai évidemment voulu tester, parce que la couleur est wahou. Oui oui, j’ai acheté ce produit uniquement pour l’aspect visuel je l’admets. Je l’ai utilisé exclusivement en masque visage pour le moment et c’est un véritable coup de cœur. Je vous explique !

Commençons par le commencement : l’argile violette, qu’est-ce que c’est? Pour faire simple c’est de l’argile blanche avec des pigments minéraux. Je dois avouer ne pas comprendre du tout pourquoi dans ce cas, elle n’agit pas comme l’argile blanche. Enfin je ne vais pas m’en plaindre…

Sur le site d’aroma-zone, elle est conseillée pour tous types de peau, mais principalement pour les peaux sèches et stressées. Je n’ai pas du tout la peau sèche (mais probablement déshydratée) et pourtant (comme je l’ai déjà dit environ 15 fois déjà) je l’adore. Elle est donc reconnue pour avoir des propriétés hydratantes et relaxante.

Et pourquoi je l’adore autant alors?

Lorsque je l’applique en masque, ma peau me paraît plus nette (alors que les masques me font rarement des effets) et plus douce. De plus ma peau ne réagit pas trop et ne devient pas rouge tomate (mais légèrement rouge quand même, cela reste une argile). Je laisse du suspens et je vous annonce enfin pourquoi je l’aime autant : lorsque j’enlève mon masque (attention instant glam), le blanc de mes points noires sort ! Je ne comprends toujours pas ce phénomène mais c’est la 1ère fois qu’un masque me fait cet effet.

Comment est-ce que je l’utilise?

Vous l’aurez compris, je nous fais un masque visage. Je fais ce dernier environ 1 fois pas semaine. Voici la préparation :

  • Je commence par mettre de l’argile violette avec de l’eau tiède (je ne vais pas vous donner de quantités car j’en ai toujours trop ou pas assez). Je mets assez peu d’eau pour garder un aspect pâte, plus facile à étaler.
  • Je rajoute un tout petit peu d’huile végétale (souvent de l’huile d’amande douce et quelques fois jojoba) pour éviter que mon masque sèche pendant le temps de pause. Il ne faut vraiment pas en mettre trop sinon le mélange ne sera plus homogène (car l’eau et l’huile ne sont pas solubles).
  • J’applique sur mon doux visage, je laisse poser 10min et je rince. J’utilise ensuite un produit hydratant par dessus. Dans tous les cas, il ne faut pas laisser sécher le masque sur le visage car la peau devient alors desséchée.

Et hop ! Mes points noires me disent bye-bye.

J’ai tout de même 2 reproches à faire. Le 1er concerne l’état de mon évier après le masque. Je dois le nettoyer sinon l’argile fait un joli dépôt violet. Le 2nd est lié à celui que j’ai trouvé chez AZ : la quantité dans le pot diminue très très vite ! Enfin je l’aime tellement que je lui pardonne.

Dernière petite chose : je ne sais pas si c’est vrai mais je lis partout qu’il faut éviter d’utiliser des ustensiles en métal lorsqu’on manipule les argiles, sinon elle perdrait de l’efficacité. Dans le doute, j’utilise un bol et une cuillère en bois.

Connaissiez-vous l’argile violette? Avez-vous déjà essayé?


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s