Transition capillaire : mes débuts

Hello !

Récemment j’ai voulu changer ma routine cheveux pour passer à quelque chose de plus naturel. Qu’on se le dise, ce n’est pas du tout évident. Déjà, il y a beaucoup d’informations sur le sujet sur internet, mais tellement d’informations qu’on s’y perd. Alors comment ai-je fait? Mais aussi pourquoi est-ce que j’ai voulu changer?

J’ai simplement voulu changer ma routine capillaire car j’ai lu beaucoup de témoignages et toutes semblaient à fond satisfaites. Alors forcément avoir des supers cheveux, moi aussi j’en ai envie ! Un 2nd aspect concerne aussi (dans les moindres mesures) les déchets : j’ai décidé pour ce passage au naturel de faire tout moi même, et donc de ne plus acheter de flacons. Je fais des shampoing poudre pour le moment, et j’aimerai réaliser mon propre shampoing solide prochainement. Je pense que ce sont les 2 principales raisons qui m’ont poussé à opérer ce changement. Enfin sans oublier ma curiosité: est-ce que le naturel ça marche vraiment?

Bien sûr, cela ne va pas se faire du jour au lendemain. Cela fait seulement 2 semaines que j’ai commencé et je rencontre beaucoup de difficultés. Je dois avouer que je pensais que cela allait se faire tout seule, il n’en est rien !

La première difficulté consiste à trouver des soins adaptés pour mon type de cheveux. Ils sont naturellement très lisses, longs, gras au niveau du cuir chevelu et normaux, voir un peu secs sur les longueurs. Or, la majorité des conseils que j’ai trouvé concernent les cheveux bouclés et très secs. J’ai bien sûr commencé par essayer les bains d’huiles mais alors là, méga catastrophe ! Même en n’en mettant qu’un tout petit peu, c’est impossible à rincer pour moi. Mes cheveux paraissent hyper gras et très sales. C’est donc très déçu que j’ai dû me résoudre à ne pas faire de bains d’huiles sur mes cheveux. Je tiens à préciser que j’ai essayé plusieurs huiles : coco, avocat (très mauvaise idée celle-ci si vos cheveux sont comme les miens), jojoba (j’avais beaucoup d’espoirs en elle!)… Rien n’y fait ! C’est là où je me suis rendue compte de la difficulté de la chose : mes cheveux ne supportent pas du tout les mêmes soins naturels que les autres (normal d’un côté, je n’ai trouvé que des informations pour les cheveux bouclés).

En parlant d’autres produits que mes cheveux n’ont pas du tout aimé : le rhassoul ! Ayant un cuir chevelu gras, je m’attendais à un petit miracle. Il n’en est rien… Mes cheveux étaient en apparence propres, mais ils étaient hyper poisseux au toucher ! J’étais très surprise et je ne referai pas, ou alors en mélangeant avec d’autres poudres.

Cela demande donc du temps de recherche et de tests. A propos des tests, il ne faut pas avoir peur de se salir les mains lorsqu’on fait un shampoing végétal. Je n’aime pas trop toucher les pâtes et ce genre de choses, alors au début je ne m’attendais pas du tout à cela ! Enfin, la 2nde fois j’étais préparée et cela s’est mieux passé.

Enfin pour terminer, j’ai utilisé 2 sources principales : aroma-zone et instagram. Encore une fois, je n’ai pas trouvé beaucoup d’informations pour les cheveux lisses alors si vous savez où je pourrais trouver, n’hésitez pas !

Pour résumer voici certains conseils qui me semblent utiles :

  • Prenez du temps pour trouver les produits qui vont correspondent,
  • N’aillez pas peur de vous salir les mains,
  • Soyez patiente,
  • Soyez curieuse.

Petit bonus pour finir : un masque que mes longueurs apprécient (oui, j’ai fini par trouver quelque chose qu’ils aiment). Je mélange simplement 2 cac de poudre d’orange et 1 cac et demi de poudre de guimauve. Je mets de l’eau jusqu’à obtenir une pâte qui me semblent applicable. Je laisse poser minimum 10 min, mais souvent au moins 1h. Petit détail : je ne supporte pas l’odeur, alors je rajoute 2 gouttes d’une huile essentielle qui me plaît.

Je vous retrouve prochainement pour vous parler de la suite de ma transition. J’espère ne pas lâcher car vous l’aurez compris, mes cheveux ne semblent pas trop apprécier.


4 réflexions sur “Transition capillaire : mes débuts

  1. Pareil que toi, je suis en pleine transition et comme tu dis trouver LA poudre qui convient à ses cheveux est un chemin long et perieux… Mais pour moi la poudre de Shikakai fonctionne plutôt pas mal, par contre le Rhassoul me rend les cheveux lourds et poisseux. Un article apparaîtra sur mon blog la semaine prochaine 😊 viens y faire un tour si tu veux je pense qu’on est à peut prêt au même stade et sur la même longueur d’onde à propos de notre évolution pour la nature et le bien être perso 🍃

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s